Urbanisme  >  Résidences de tourisme

Veuillez prendre note que l’information diffusée sur notre site Web est mise à jour de façon mensuelle et pas systématiquement. Nous vous recommandons fortement de vérifier la disponibilité avec le Service de l’Urbanisme, par téléphone ou par courriel, avant de faire une demande de permis en ligne ou tout autre démarche en vue d’obtenir un permis de résidence de tourisme.

Se faire hôte…

Charlevoix est réputé pour ses grands espaces, ses paysages spectaculaires, la richesse de son terroir, le dynamisme de ses créateurs et la chaleur de ses habitants. Il n’est donc pas surprenant de constater que la région trône année après année au sommet des destination vacances préférées des Québécois.

Le phénomène de la villégiature ne date pas d’hier dans la région de Charlevoix. Déjà, au milieu du 19e siècle, de nombreuses familles anglophones passent leurs vacances estivales loin des grandes villes. L’air salin et les paysages grandioses participent à développer la renommée de la grande région de Charlevoix. Le renommé de la région a même incité un ancien président américain (Taft) à construire sa résidence d’été dans la région de Charlevoix, au tournant du XIXe siècle.

Petite-Rivière-Saint-François, porte d’entrée de la région de Charlevoix, ne fait pas exception à tradition d’accueil. Si hier, l’économie de la communauté reposait essentiellement sur le bois et la construction naval – les fameuses goélettes-, Petite-Rivière-Saint-François est désormais une municipalité où l’industrie touristique est un moteur économique de premier ordre.

La présence d’un des plus importants centres de ski alpin à l’Est des Rocheuses, le développement d’un réseau de sentiers de vélo de montagne sur le territoire du Massif de Petite-Rivière-Saint-François et la récente ouverture du premier Club Med au Canada sont les principaux vecteurs de cette transformation.

Petite-Rivière-Saint-François se fait hôte…Vous souhaitez vous aussi participer à ce mouvement et poursuivre la tradition d’accueil de la Charlevoix ? La construction d’une résidence de tourisme vous intéresse ?

Sachez qu’il est possible à Petite-Rivière-Saint-François de faire la location touristique – location d’un lieu où l’on tient feu et lieu pour une ou des périodes égales ou inférieure à 31 jours-.

Petite-Rivière-Saint-François, en respect des lois et règlements applicables, régie la location touristique en fonction de normes présentes à sa réglementation municipale. L’usage est notamment régi en fonction de critère de distance avec une propriété non-locative existante, de norme de contingentement d’usages et en fonction des usages autorisés par zones.

Plusieurs paramètres doivent être pris en considération et analysés avant que nous puissions autoriser un usage de location touristique. C’est pourquoi nous vous invitons à contacter le service d’urbanisme de la Municipalité, avant d’acquérir ou construire une résidence pour des fins de location touristique.


Zones où la location touristique est - sous la réserve de la norme de contingentement - applicable.


Nombre de nouvelles unités de location touristique possible par zone

Zone Nombre
H-1 0
F-12 3
F-17 1
H-3 10
H-4 6
H-5 0
H-6 0
H-7 1
H-8 1
Zone Nombre
H-11 76
H-12 31
H-13 2
H-14 1
H-15 1
H-16 2
H-17 1
H-18 1
H-19 0
Zone Nombre
H-20 4
H-21 0
H-22 1
H-24 8
H-25 1
H-26 3
H-27 28
H-28 14
H-29 12
Zone Nombre
H-30 0
H-31 6
H-34 1
H-36 11
H-37 2
H-38 4
H-39 2
H-42 7
H-43 4